e-Newsletter for Travel & Tourism
Founded in 1982 - Online Since 1995
Issue 654 - February 2019

Contact Us : info@freesun.be



Freesun News is proud to be media partner with Healtcare Travel Expo the VIII International Exhibition of Medical and Health Tourism, SPA & Wellness Healthcare Travel Expo (Ukraine,Kyiv)


“Piégée” et “ensanglantée”, la célèbre Instagrameuse Cassandra Forêt dénonce la cruauté de Canada Goose

La jeune star des réseaux sociaux se joint à PETA pour appeler la marque à cesser d’utiliser la fourrure de coyotes cruellement piégés et tués

Paris – Lors d’une mise en scène publique à Paris aujourd’hui, Cassandra Forêt – chanteuse, star des réseaux sociaux et petite sœur de Jade Lagardère – a posé jambes nues dans une fausse veste Canada Goose, prise dans un piège à mâchoire métallique, la jambe « ensanglantée ». Elle était étendue sur un panneau circulaire estampillé « Cruauté Canada Goose » et entourée de militants tenant des pancartes et distribuant des tracts pour informer les gens sur la manière dont les coyotes sont piégés dans la nature et violemment tués pour leurs peaux.

« La fourrure de ces coyotes leur appartient, et n’a rien à faire sur un manteau », déclare Cassandra Forêt. « Il n’y a rien de glamour à porter la peau d’animaux morts. Après avoir appris à quel point ils souffrent, j’ai voulu m’engager, et j’invite les gens à me rejoindre pour dire non à l’immense souffrance engendrée par Canada Goose. »

PETA – dont la devise dit notamment que « les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n’avons pas à les utiliser comme vêtements » – rappelle que la fourrure utilisée pour les garnitures des vestes Canada Goose provient de coyotes sauvages piégés dans la nature, qui agonisent souvent des jours durant, d’hémorragies, de déshydratation, de faim, de gelure, de gangrène et d’attaques de prédateurs. On sait que parfois, des mères désespérées de s’enfuir pour aller retrouver leurs bébés affamés vont jusqu’à se ronger leurs propres membres. Les animaux qui sont encore en vie au retour du trappeur sont abattus au fusil, étranglés, écrasés au sol ou battus à mort.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur PETAFrance.com.

 

image_pdfimage_print

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *